Réouverture prochaine
Dans le cadre des mesures annoncées pour la phase 2 du déconfinement et confirmées par la publication au JORF du décret n°2020-663 du 31 mai 2020, les établissements thermaux, dont les 11 de l’Auvergne Thermale, qui étaient fermés depuis le 16 mars sont autorisés à rouvrir à compter du 2 juin. Cette réouverture progressive s’effectuera entre fin juin et fin juillet pour les stations d’Auvergne Thermale.

Quelle est la durée d’une cure thermale ?

La cure thermale conventionnée s’étend sur une durée de 3 semaines. Seule cette durée prescrite par un médecin fait l’objet d’un remboursement par la Sécurité Sociale.

Durant ces 3 semaines, 18 jours de soins seront effectifs pour vous permettre de bénéficier du bon équilibre entre repos, soins et activité physique.

La durée d’une thermale traditionnelle

La cure thermale traditionnelle, et prescrite sur avis médical, dure 3 semaines. Le dimanche étant un jour de repos total pour les curistes, 6 jours par semaine sont effectifs, soit 18 jours au total pour bénéficier pleinement des effets du traitement.

Chaque patient étant différent face à la maladie, le planning personnalisé par le médecin thermal propose 4 à 6 soins thermaux quotidiens (5 à 15 minutes par soin). Ces soins représentent un tiers du programme de la cure. Un autre tiers correspond ainsi à l’activité physique et un dernier tiers au repos pour stabiliser l’organisme.

La durée d’une cure thermale libre

La cure thermale conventionnée de 3 semaines n’est pas la seule option qui s’offre à vous si vous souhaitez réaliser une cure. En effet, vous pouvez choisir de faire une cure libre, sans prescription médicale ni prise en charge. Ainsi, vous décidez de votre temps passé en station thermale et de la période idéale en fonction de vos impératifs personnels.

Vous pouvez choisir de profiter pleinement des bienfaits des soins thermaux durant les 18 jours d’usage, mais vous pouvez aussi vous orienter vers les séjours santé de 6, 9 ou 12 jours proposés par les établissements thermaux de l’Auvergne Thermale.

Idéale pour prévenir le développement des pathologies chroniques, la cure libre se décline en packs conçus en fonction des profils de chacun.

Evaluation du service rendu par le thermalisme : une évaluation nécessaire pour conserver la prise en charge des cures

Dans la cadre de la Convention Nationale Thermale, destinée à organiser les rapports entre les caisses d’Assurance Maladie et les établissements thermaux, le Ministère de la Santé et la CNAM ont demandé aux acteurs du thermalisme de démontrer le Service Médical Rendu (SMR) par le Thermalisme afin de maintenir la prise en charge des cures thermales médicalisées.

Pour répondre à cette demande, les trois instances nationales du thermalisme, ont créé l’AFRETH (Association Française pour la Recherche Thermale) dont le but est de promouvoir la recherche scientifique appliquée à l’activité thermale.

Depuis sa création en 2004, les stations thermales d’Auvergne participent activement aux programmes de recherche multi-centriques financés au niveau national, faisant en cela de l’Auvergne l’une des régions phares au niveau de la recherche thermale.