Coronavirus
Covid-19
Après les annonces du Président de la République jeudi 12 mars dernier, la direction générale de la Santé a notifié aux Agences régionales de santé (ARS) samedi 14 mars une recommandation de fermeture jusqu’à nouvel ordre de l’ensemble des établissements thermaux de France.

Quel est le rôle d'un médecin thermal ?

Le médecin thermal a un rôle décisif dans le déroulement de la cure thermale. Il est garant de votre capacité à suivre les 18 jours de soins mais crée également la liste des soins thermaux qui seront dispensés pour le traitement de votre pathologie : l’ordonnance de cure. Le suivi médical qu’il opère ponctuera également les 3 semaines de votre cure.

Le médecin thermal : décisionnaire de l’ordonnance de cure

Le premier contact avec le médecin thermal intervient lors du rendez-vous qui précède le début de toutes cures conventionnées. Lors de cet entretien, le médecin étudie votre dossier médical et détermine le programme de soins thermaux nécessaire au traitement de votre affection, également appelé ordonnance de cure.

Il s’assure également en amont qu’aucune contre-indication physique ou psychologique n’entrave la capacité du patient à suivre les 3 semaines de cure thermale.

Le médecin thermal prescrit les actes médicaux qui seront ensuite dispensés par des spécialistes comme les hydrothérapeutes ou kinésithérapeutes.

A noter : Le choix du médecin thermal est libre pour le futur curiste.

Le médecin thermal : un suivi médical et humain tout au long de la cure

Le médecin thermal est particulièrement présent pour ses patients. Loin de l’aspect exécutif de la médication, la médecine thermale valorise l’humain et sa situation personnelle. Ainsi, les échanges entretenus entre le curiste et son médecin durant le suivi de la cure arborent un rôle d’éducation thérapeutique, de sensibilisation et de prévention qui va aider le patient à mieux vivre avec sa maladie.

Durant les 18 jours de cure thermale, 3 consultations sont prévues entre le médecin thermal et son patient :

  • La consultation initiale qui permet de déterminer les soins thermaux pour l’ordonnance de cure du patient.
  • Une consultation au milieu de la cure qui permet de rééquilibrer le traitement thermal, si besoin, et d’apporter des connaissances thérapeutiques au curiste en fonction de sa pathologie et de ses ressentis.
  • Une consultation finale, avant le départ du curiste, pour évoquer ensemble le quotidien hors de la cure. Lors de cette dernière visite, le médecin thermal adresse au patient un courrier de liaison à destination du médecin traitant.