Piscine de mobilisation : bouger en douceur

Les séances de mobilisation en piscine sont indiquées dans le programme de soins thermaux pour le traitement de nombreuses pathologies. Généralement réalisée de façon collective, elles sont toujours dirigées et surveillées par un masseur-kinésithérapeute diplômé. Déroulé, bienfaits et indications : découvrez les particularités de la piscine thermale de mobilisation avant de réaliser votre cure dans l’une des stations Auvergne Thermale.

Les séances de mobilisation en piscine

Lors d’une séance de mobilisation en piscine, les curistes sont immergés en piscine d’eau thermale chauffée habituellement entre 32 à 34 °C. La mobilisation articulaire est alors facilitée aussi bien par la température que par l’immersion du corps dans l’eau et l’effet de flottaison procuré, appelé poussée d’Archimède. Le corps se relâche car il est libéré de la pesanteur. Cela permet à certains patients d’effectuer des mouvements qui seraient difficiles à réaliser, voire impossibles, hors de l’eau. En piscine de mobilisation, les gestes sont plus libres, sans douleur et fluides.

Durant le temps de la séance, les curistes effectuent des gestes et des mouvements précis sous la direction d’un(e) kinésithérapeute se trouvant sur le bord du bassin. Ces mouvements de gymnastique médicale rééducative sont prescrits à chaque curiste en fonction de sa pathologie.

Par exemple, dans le cadre du traitement des rhumatismes, la piscine permet de mobiliser en douceur toutes les articulations, y compris celle de la colonne vertébrale.

Piscine de mobilisation : bienfaits et indications

Les bienfaits de la mobilisation en piscine sont nombreux et la prescription de séance est de ce fait très répandu en cure. Ce soin thermal sera notamment indiqué dans les cas de :

Durant le temps de la séance, les curistes effectuent des gestes et des mouvements précis sous la direction d’un(e) kinésithérapeute se trouvant sur le bord du bassin. Ces mouvements de gymnastique médicale rééducative sont prescrits à chaque curiste en fonction de sa pathologie.

Par exemple, dans le cadre du traitement des rhumatismes, la piscine permet de mobiliser en douceur toutes les articulations, y compris celle de la colonne vertébrale.

  • douleurs au niveau des articulations (genoux, mains, hanche…)
  • douleurs dans le dos et le cou ;
  • gonflements des articulations ;
  • sensations de raideurs.

La température de l’eau et la flottaison soulagent les articulations lors des mouvements en immersion. Des propriétés antalgiques et myorelaxantes sont alors induites par la poussée d’Archimède. Mais la mobilisation en piscine permet aussi plus globalement de :

  • relaxer le corps et l’esprit,
  • calmer les douleurs articulaires,
  • réduire les tensions musculaires et décontracter le corps,
  • améliorer la mobilité,
  • raffermir la masse musculaire.

Dans les stations Auvergne Thermale, les séances de mobilisation en piscine sont indiquées pour les cures aux orientations suivantes :

  • Rhumatologie,
  • Phlébologie,
  • Maladies cardio-artérielles,
  • Neurologie,
  • Affections psychosomatiques