Coronavirus
Covid-19
Après les annonces du Président de la République jeudi 12 mars dernier, la direction générale de la Santé a notifié aux Agences régionales de santé (ARS) samedi 14 mars une recommandation de fermeture jusqu’à nouvel ordre de l’ensemble des établissements thermaux de France.

L’arsenal des méthodes employées réside en une variété de bains, généraux ou localisés, en baignoire ou en piscine, enrichis ou non par le mouvement des eaux ou l’apport de gaz.

Le bain thermal est un grand classique des soins thermaux proposés en cure. Il y en a pour tous les goûts : avec jets d’air ou de gaz carbonique, chaud ou froid… Relaxant, bon pour la peau et pour la circulation sanguine, le bain est très apprécié des curistes.

Il permet une relaxation profonde grâce à une immersion totale ou partielle dans une ressource millénaire réputée pour ses propriétés sédatives, antalgiques, équilibrantes et relaxantes.

Ce bain vise à mettre l’épiderme du curiste en contact avec les agents actifs de la ressource thermale, afin d’assurer une pénétration directe et immédiate des éléments dans l’organisme.

En plus des échanges chimiques avec le corps, le bain thermal a une action vasodilatatrice et antalgique lorsque sa température est élevée.