Coronavirus
Covid-19
Après les annonces du Président de la République jeudi 12 mars dernier, la direction générale de la Santé a notifié aux Agences régionales de santé (ARS) samedi 14 mars une recommandation de fermeture jusqu’à nouvel ordre de l’ensemble des établissements thermaux de France.

Douche baveuse : l'eau thermale à faible pression

Bien plus douce qu’une douche au jet, la douche baveuse consiste à laisser couler un filet d’eau thermale à faible pression sur certaines zones du corps.
Entre les mains expertes d’un soigneur thermal, le curiste peut se détendre et profiter d’un soin relaxant !

Douche baveuse : une méthode douce

Idéale pour les curistes en quête de douceur et de repos, la douche baveuse s’administre avec une lance munie d’un embout plat.

Son administration localisée permet aux soignants thermaux de s’adapter aux besoins des curistes et de cibler les zones douloureuses avec précision.

Sédative, la douche thermale augmente petit à petit sa température. L’eau diffusée est de plus en plus chaude et passe progressivement de 36°C à 40 ou 42°C.

La douche baveuse peut agir sur des pathologies diverses. Qu’elle soit lombaire ou abdominale, la douche thermale soulage immédiatement le curiste qui la reçoit.

Assis ou couché pendant son soin, le curiste se prépare à poursuivre le reste du programme de soins thermaux en toute sérénité.