Téléchargez le guide Auvergne Thermale 2017

Des thermes d’hier...

Proposant des cures « rhumatologie » et « gynécologie », les thermes de Bourbon-l’Archambault ont été construits dans les années 1880 pour faire face à l’essor de la clientèle devenue trop nombreuse pour le Logis du Roy, premiers thermes de la petite station d’Auvergne.

Comprenant un superbe plafond à caissons de bois, les thermes surprennent par leur monumentalité et par la richesse de leurs décors : chaque curiste de la petite station d’Auvergne est ainsi accueilli par l’allégorie des eaux thermales, qui veille sur les visiteurs du haut de l’escalier, puis accompagné par les oiseaux de paradis...

... aux thermes d’aujourd’hui

En partie rénovés à l’intersaison 2008-2009, les thermes de Bourbon-l’Archambault ont doté leurs cabines de soins de toutes nouvelles baignoires dédiées aux traitements de la cure « rhumatologie ». La piscine de mobilisation, également indiquée pour la cure rhumatologie, a entièrement été rénovée et un espace « Bien-Etre » a été créé au sein même des thermes.

A noter que les thermes de la plus septentrionale des stations d’Auvergne sont reliés au Grand Hôtel Montespan-Talleyrand*** par une passerelle couverte. Bourbon-l’Archambault est à ce titre l’une des rares stations d’Auvergne à offrir la possibilité aux curistes (cure rhumatologie, séjour santé…) de rejoindre les cabines de soins des thermes directement depuis leur chambre.