Interview d'un docteur installé comme médecin salarié à Bourbon-Lancy

Interview du dr Jean-Luc ALLIER, installé en 2020 comme médecin salarié à Bourbon-Lancy

Aviez-vous imaginé un jour exercer comme médecin thermal ?

Oui depuis très longtemps, une trentaine d’année mais je voulais acquérir une expérience en médecine générale et dans la pratique des médecines complémentaires que je pratique depuis le début de mon activité professionnelle avant de pratiquer la médecine thermale n’étant pas dans une région thermale.

Qu’est-ce qui vous a poussé à envisager cette évolution professionnelle ?

C’est une vraie alternative thérapeutique aux maladies chroniques avec l’émergence depuis plusieurs années de travaux sur les effets généraux des cures qui expliquent pourquoi une amélioration locale dure au delà de 6 mois dans la majorité des cas, accompagnée d’une amélioration globale (HTA, anxiété, dépression, troubles digestifs etc…) et une diminution sensible de la prise médicamenteuse et des effets iatrogéniques.

Quels sont les avantages de la médecine thermale ?

L’amélioration globale du patient et la diminutions des médicaments dont antalgiques, AINS, anxiolytiques, etc…

Le cadre de la durée de la cure sur 3 semaines permet la mise en place de l’éducation thérapeutique sur toutes les thérapeutiques non médicamenteuses comme l’hygiène alimentaire, l’APA, le relaxation, la sophrologie, l’hypnose, une information sur les médecines complémentaires, etc…

Avez-vous bénéficié de facilités d’installation ?

Oui grâce au fonctionnement salarié, j’ai pu travailler à temps partiel et débuter cette activité thermale.

Qu’auriez-vous envie de dire à un confrère hésitant à franchir le pas ?

Il y a une grande majorité de patients qui reviennent régulièrement en cure parce qu’ils ressentent des bénéfices sensibles et durables et donc avec confiance, une approche très positive et une perspective d’évolution favorable. Les consultations sont très enrichissantes.