Téléchargez le guide Auvergne Thermale 2017

Des thermes d’hier...

Inspiré par les thermes de Caracalla à Rome, le bâtiment des thermes du Mont-Dore impressionne tant par l’austérité de sa façade que par la flamboyance des décors intérieurs. Datant de 1817, il a été érigé sur les ruines des anciens thermes romains et conserve encore de ce fait quelques vestiges mis au jour lors de la construction Agrandi à deux reprises au cours du 19ème siècle pour faire face à l’afflux des curistes, il ne prit véritablement son aspect actuel que dans les années 30, date à laquelle on y apporta les dernières touches de peintures et de mosaïques d’inspiration néo-byzantines telles que celles que l’on retrouve dans le hall de la source des chanteurs.

L’ensemble donne au final un bâtiment monumental, érigé selon un plan basilical, qui constitue à l’heure actuelle l’un des plus beaux et des plus originaux établissements thermaux européens.

... aux thermes d’aujourd’hui

Aménagés pour recevoir les structures de soins les plus modernes, les thermes du Mont-Dore disposent de couloirs de soins d’hydrothérapie « classiques » ainsi que d’une piscine de mobilisation tout à fait actuelle. Certains soins spécifiques aux Voies Respiratoires comme la douche nasale gazeuse se déroulent quant à eux dans la partie patrimoniale des thermes du Mont-Dore.

A noter que, pour permettre à tous de découvrir ce bâtiment magnifique, les thermes du Mont-Dore se visitent les après-midi des jours de semaine (hors dimanche), tout au long de la saison.