Cure de jouvence en vue pour les Thermes d’Evaux-les-Bains

Les travaux du projet de rénovation du complexe thermal, dont le coût est estimé à 6,3 M€ devraient commencer en décembre 2020 ou en janvier 2021. La livraison est attendue pour mai 2022.

Le 5 octobre dernier, le complexe thermal d’Evaux-les-Bains a lancé le dossier de consultation des entreprises pour sa rénovation. Ce projet qui s’inscrit dans le Plan particulier pour la Creuse vise à redonner du standing et de l’attractivité à un établissement qui attire déjà 3 800 curistes par an.

 

Un projet ambitieux

© Evaux-les-Bains

La rénovation concernera les espaces intérieurs (espaces santé et bien-être, restaurant, chambres) qui seront agrandis et modernisés et les espaces extérieurs. La piscine thermale, vestige de l’antiquité connaîtra un véritable mais salvateur lifting.

A la fin des travaux en mai 2022, la partie hôtelière affichera trois étoiles contre deux aujourd’hui avec la création de 17 studios sur les 54 chambres qu’elle comptera à terme. L’objectif annoncé est de coller aux attentes des curistes en demande de résidence intégrée, de petits studios et apparts.

L’agrément dermatologie en ligne de mire

Dirigé par Jean Monteiro, homme de challenges et vadrouilleur dans l’âme de par ses riches expériences passées, le complexe thermal d’Evaux-les-Bains a initié une démarche de labellisation en dermatologie. L’agence régionale de santé (ARS) a été contactée en ce sens pour obtenir le protocole d’agrément.

Des essais cliniques et plusieurs études seront menés pour démontrer l’efficacité des eaux d’Evaux-les-Bains et valider l’option dermatologie. Rappelons qu’historiquement, les gens venaient à Evaux pour le PH de son eau et son fort taux en silicium.

Un délai de 3 ans sera nécessaire avant de pouvoir peut-être rajouter l’agrément dermatologie aux agréments rhumatologie, phlébologie et gynécologie. Soit l’année 2023, année au cours de laquelle Evaux-les-Bains espère être ville étape du Tour de France.

En chiffres

6,3 M€

Le plan de financement prévisionnel s’établit 6 335 000 €. Il bénéficie de subventions de l’Etat (via le Fonds national d’aménagement et de développement du territoire – FNADT) à hauteur de 1 750 000 € et de la Région pour 800 000€. Le reste provient d’entrées ou d’augmentations de capital ou de prêts.

54

Le nombre de chambres que comptera l’hôtel, entièrement rénové 3 étoiles.

17

Le nombre de studios parmi les 54 chambres avec l’objectif de satisfaire la clientèle dans ses besoins d’indépendance.

18

C’est la durée des travaux en mois.

2022

…en mai. La fin des travaux.

16

Le projet hôtelier rénové devrait aboutir à 16 contrats à durée indéterminée (cdi)