Un accueil dans les meilleures conditions de sécurité sanitaire

Afin de garantir aux curistes une sécurité sanitaire optimale, les conditions d’accueil évoluent. Elles seront désormais guidées par un référentiel sanitaire rigoureux, établi par la profession, qui a reçu l’aval des autorités de santé.

 

Ce référentiel prévoit notamment

  • Une distanciation physique dans l’établissement thermal avec un mètre entre chaque curiste. En cas d’impossibilité, il y aura port du masque, qui sera également recommandé
  • Une diminution du nombre de personnes accueillies simultanément, afin d’éviter un encombrement dans les couloirs, une attente au niveau des soins et donc un non-respect de la distanciation
  • La mise à disposition de gel hydroalcoolique à l’entrée et dans plusieurs endroits de l’établissement
  • La désinfection encore plus poussée des locaux et équipements de soins
  • La protection des salariés des Thermes avec un équipement particulier (sur-blouse, manchettes supplémentaires, masque dans certaines circonstances, visière…)
  • La formation du personnel sur les bons gestes à adopter
  • La constitution d’une équipe Covid, avec un référent pour chaque station qui est en lien avec les médecins thermaux et les autorités locales

Les stations sont actuellement à pied d’œuvre pour le mettre en place et seront prêtes à vous accueillir fin juin ou en juillet, selon les dates d’ouverture définies.

Au-delà de l’établissement thermal, une chaîne vertueuse se met en place afin d’offrir des conditions d’accueil les plus sécurisées possibles aux curistes. Ainsi, tous les acteurs du séjour en station thermale (commune, office de tourisme, médecins thermaux, hébergeurs, commerçants…) y contribuent chacun à leur niveau. Une charte d’engagement territoriale de sécurité sanitaire au niveau des stations d’Auvergne Thermale est en cours de finalisation.

La santé des curistes a toujours été la priorité des stations thermales, aujourd’hui plus que jamais.