Téléchargez le guide Auvergne Thermale 2017

Douche baveuse : une méthode douce

Idéale pour les curistes en quête de douceur et de repos, la douche baveuse s'administre avec une lance munie d'un embout plat.

Son administration localisée permet aux soignants thermaux de s'adapter aux besoins des curistes et de cibler les zones douloureuses avec précision.

Sédative, la douche thermale augmente petit à petit sa température. L'eau diffusée est de plus en plus chaude et passe progressivement de 36°C à 40 ou 42°C.

La douche baveuse peut agir sur des pathologies diverses. Qu'elle soit lombaire ou abdominale, la douche thermale soulage immédiatement le curiste qui la reçoit.

Assis ou couché pendant son soin, le curiste se prépare à poursuivre le reste du programme de soins thermaux en toute sérénité.