Téléchargez le guide Auvergne Thermale 2017

La cure thermale « polyarthrite rhumatoïde » a pour vertu d'atténuer les douleurs et d'améliorer efficacement la mobilité.

 

La polyarthrite rhumatoïde

Marquée par des douleurs diffuses, des gonflements articulaires et un enraidissement, cette maladie peut être très handicapante.


La polyarthrite touche les articulations des membres.


Maladie chronique évolutive, elle ne peut être guérie, seulement stoppée ou ralentie.


Un dérèglement du système immunitaire déclenche ces inflammations. Des facteurs environnementaux, bactériens, viraux pourraient être impliqués et une origine génétique peut être en jeu dans le développement de la maladie.

 


Les soins et leurs bienfaits

Les cures thermales pour la polyarthrite rhumatoïde utilisent des eaux, des vapeurs ou des boues thermales. Les effets thérapeutiques des soins à base d'eau thermale tiendraient à la composition chimique (transferts chimiques au niveau de la peau) et à la température de cette eau : 35°C à 39°C (la chaleur calme les douleurs et détend).


Le traitement se fait par voie externe, par des bains, des douches, des vapeurs ou des enveloppements dans des boues chaudes et par la kinésie aquatique.

 


La cure thermale pour la polyarthrite

La cure thermale contribue à améliorer la douleur articulaire et plus globalement l'état du patient.


Les bénéfices supplémentaires de la cure viennent de l'éloignement du milieu quotidien, du rythme régulier des soins, du personnel médical et paramédical qui maîtrise cette prise en charge.


Enfin dans de nombreuses stations, les thérapeutiques thermales sont intégrées à un programme d'éducation et de rééducation de la maladie rhumatoïde dans son ensemble.

 


Où faire une cure Polyarthrite en Auvergne ?