3 soins pour 30 euros

Les eaux thermales de Bourbon-l’Archambault

Bourbon l’Archambault possède des eaux thermales chlorurées sodiques, bicarbonatées mixtes, bromo-iodurées dont les vertus thérapeutiques sont connues depuis l’Antiquité. Ces eaux thermales jaillissent à une température de 55°C (hyperthermale) et produisent des émanations riches en gaz rares (hélium, néon, krypton).

L’association d’oligo-éléments, de sels minéraux, de micro-organismes et de gaz rares des eaux thermales de Bourbon-l’Archambault s’est constituée lentement dans les couches profondes de la terre au voisinage du socle volcanique du Massif central.

Pendant les soins thermaux, l’eau ainsi chargée libère ses éléments actifs qui sont absorbés par l’épiderme, le derme et, de là, imprègnent tout l’organisme par voie sanguine.

Leur composition particulière confère aux eaux thermales de Bourbon-l’Archambault des propriétés myorelaxantes et sédatives dont l’effet anti-inflammatoire est idéal pour la cure en Rhumatologie (RH) et Gynérocologie (GYN).

Soins thermaux de la cure Rhumatologie

A Bourbon-l’Archambault, la cure en rhumatologie est constituée de soins thermaux collectifs (piscine de mobilisation, douche sous immersion en piscine, vaporarium ), de soins thermaux généraux individuels (bain, aérobain bain avec douche sous immersion, bain avec douche sous-marine, douche générale au jet, douche pénétrante, massage sous l’eau) ainsi que de soins thermaux locaux, appliqués directement sur les zones douloureuses (douche locale, étuve locale, cataplasme de boue en application locale ou mutliple).

Soins thermaux de la cure Gynécologie

Outre le bain et la douche générale au jet, les soins thermaux spécifiques à la cure Gynécologie sont principalement des soins locaux (bain local, irrigation vaginale) qui visent à mettre les principes actifs des eaux thermales directement au contact de la muqueuse.