Suivez les chorniques d'Auvergne Thermale sur Logos FM

Les séjours santé de moins de dix-huit jours ainsi que les séjours de bien-être ne peuvent en aucun cas être faire l’objet d’un remboursement par l’assurance maladie.


Le taux de remboursement d’une cure thermale

Le taux de remboursement d’une cure thermale s’élève à :

  • 65% pour les soins thermaux
  • 70% pour les honoraires du médecin thermal

Toute personne bénéficiant de l’exonération du ticket modérateur est prise en charge à 100%.

Par ailleurs, les frais de voyage et d’hébergement peuvent faire l’objet d’un remboursement forfaitaire de 150€ si le patient se trouve sous le plafond de ressources, actuellement défini à 14664,38€ pour un assuré seul avec une majoration de 50% par personne à charge. Il est à noter que ce plafond de ressources ne s’applique pas aux victimes d’accidents du travail ou de maladies professionnelles ni aux personnes en Affection de Longue Durée (ALD) pour lesquelles le taux de remboursement est de 100%.


Le formulaire de demande de prise en charge

Pour faire la demande de remboursement de sa cure thermale, il convient de se procurer le formulaire de « demande de prise en charge de la cure thermale » auprès de sa caisse d’assurance maladie ou sur le site  www.ameli.fr avant son rendez-vous de prescription chez le médecin traitant.

Le médecin remplit sa partie (certification de l’existence de la pathologie, orientation(s) de cure thermale concernée(s), choix de la station) et le patient indique ensuite dans la partie « assuré » le montant de sa déclaration de ressources pour l’année qui précède la cure thermale qui déterminera le remboursement ou non d’une partie forfaitaire des frais d’hébergement et de transports.

Il est conseillé d’envoyer cette demande de prise en charge le plus tôt possible pour faire la réservation de cure thermale. L’accord de prise en charge est donné en général cinq ou six mois avant la cure. A noter que cet accord de remboursement de la cure thermale par l’assurance maladie est obligatoire pour l’obtention du tiers payant.


La réponse de l’assurance maladie

En cas de réponse favorable pour le remboursement de la cure thermale par l’assurance maladie, cette dernière délivre au patient un imprimé intitulé « Prise en charge administrative de cure thermale et facturation ». Le premier volet intitulé « Honoraires médicaux » est destiné au médecin thermal ; le deuxième, intitulé « forfait thermal » est à remettre à l’établissement thermal choisi. Enfin, en cas du remboursement d’une partie des frais de transports et d’hébergement, un troisième volet sera à adresser à la caisse d’assurance maladie au retour de cure thermale.


Validité de l’accord de prise en charge

L’accord de prise en charge d’une cure thermale est valable pour une cure thermale est valable dans l’année en cours, hormis les accords délivrés au dernier trimestre, qui ouvrent un remboursement sur le premier trimestre de l’année suivante et ceux intervenus toute fin décembre qui permettent un remboursement de cure pour toute la durée de l’année civile suivante.