Le Printemps du Thermalisme : conferences

Quelle est la durée d’une cure ?

Pour être efficace, la durée d’une cure est de18 jours à raison de 6 jours par semaine. Un planning personnalisé est élaboré par le médecin.
Cependant, et selon les patients et leurs pathologies, les cures peuvent durer 6 ou 12 jours.
Il est à noter que seule la cure de 18 jours est remboursée par la sécurité sociale.


Quels soins sont pratiqués pendant la cure?

Les cures thermales font appel à des techniques spécifiques réparties en trois grands groupes : l’hydrothérapie externe ou générale (bains et douches), l’hydrothérapie interne ou locale (aérosolthérapie, inhalations, gargarismes, nébullisation) et la cure de boisson (ingestion d’eau minérale).


Rapide aperçu des soins les plus répandus (ces traitements sont des exemples qui ne représentent pas l'exhaustivité des soins) :

  • Les jambes lourdes, ulcères variqueux et séquelles de phlébite sont traités par des douches et des bains, des massages sous l'eau et le couloir de marche aquatique.
  • Les eczémas, acné, sécheresse et desquamation de la peau sont soignés par des bains, des pulvérisations, des massages sous l'eau qui adoucissent la peau.
  • Pour les calculs rénaux, infections urinaires et prostatite, il faut boire 2 à 3 litres par jour pendant la cure. Douches et bains sont concentrés sur la région lombaire pour ceux qui souffrent de problèmes rénaux.
  • Les otites, sinusites, bronchites et rhinites ainsi que les allergies entraînant des crises d'asthme, des rhumes à répétition ou encore des toux chroniques sont soulagées par des gargarismes, des inhalations, des séances d'aérosol et des irrigations nasales afin de dégager le système respiratoire et la sphère ORL.
  • Les artérites des membres inférieurs, l'angine de poitrine ou le syndrome de Raynaud s'atténuent par des bains, des douches localisées et le couloir de marche aquatique.
  • Les problèmes digestifs fonctionnels tels que constipation sévère ou colite, les inflammations de l'intestin, les séquelles d'hépatite et les surcharges pondérales sont combattus par l'ingestion d'eau et une alimentation adaptée.
  • Les infections gynécologiques et règles douloureuses sont traitées par des irrigations vaginales, des pulvérisations cervico-vaginales et des enveloppements de boue.
  • Les états dépressifs, le stress, les troubles du sommeil et la spasmophilie diminuent par des bains, des douches générales ou locales, des massages sous l'eau, une cure de boissons et des phases de relaxation.


En complément de ces soins, des exercices physiques et de mobilisation, en piscine par exemple sont dispensés dans les traitements de certaines pathologies.


Quelle est la durée des soins ?

Une cure thermale, c’est un tiers de soins, un tiers d’activité physique et un tiers de repos.

  • La durée des soins thermaux (bains, douches…) varie : elle est généralement comprise entre 5 et 15 minutes. Le traitement quotidien dure de 1h à 2h.
  • Les activités physiques varient et sont adaptées en fonction du patient.
  • Le repos en cure thermale est indispensable, en raison des modifications physiologiques qu’entraînent les différentes techniques thermales utilisées. La majorité des soins pratiqués provoque une vasodilatation des vaisseaux, une augmentation de la pression artérielle, une accélération du rythme cardiaque, une augmentation de la diurèse et de la température corporelle. Dans les minutes qui suivent l’arrêt des soins, l’organisme effectue des corrections qui peuvent entraîner des réactions comme la chute de pression artérielle. Il faut donc prendre le temps du retour à la stabilisation de l’organisme


on séjour, et trois à six soins par jour sont obligatoires (selon les orientations médicales).


A partir de quel âge la prise en charge des enfants peut-elle commencer ?

La prise en charge des enfants peut commencer très tôt, dès l’âge de 3 mois, dans certaines pathologies bien définies (la dermatite atopique en particulier). Les autres pathologies de l'enfant couramment traitées sont l'asthme, l'allergie, les infections ORL, l'énurésie, les séquelles traumatiques, le psoriasis de l’adolescent, les cicatrices et brûlures, l'obésité. Conciliant soins et éducation à la santé, la cure thermale pour enfant est adaptée jusqu’à 17 ans.