Cure Thermale : mode d'emploi

25-03-2013

Chaque année en France, plus de 520 000 personnes, adultes et enfants, suivent une cure thermale pour de nombreuses pathologies comme les rhumatismes, le surpoids, l’asthme, les dermatoses, ou l’insuffisance veineuse.

Aussi, pour s’informer sur la médecine thermale et le bien-fondé d’une cure, voici un magazine de 6’ intitulé « Cure thermale : mode d’emploi ».

Au sommaire

  • La prescription et la prise en charge d’une cure thermale
  • Une cure thermale, comment ça se passe ? (organisation, programme des soins…)
  • Le thermalisme, c’est aussi de la prévention thérapeutique

Cure Thermale : mode d'emploi par PROD2013

Un peu d’histoire

Depuis que l’homme a découvert les vertus des eaux minérales, il y a plus de 2000 ans, la médecine thermale a démontré son efficacité sur de nombreuses pathologies : dermatoses, allergies, asthme, dysfonctionnements métaboliques, arthrose, rhumatismes, sciatiques… 
La France compte plus de 700 sources d’eaux bienfaisantes dont les vertus thérapeutiques sont reconnues par l’Académie de Médecine.

Cette approche thérapeutique est plus que jamais pertinente pour faire face à l’allongement de la durée de la vie, aux maladies chroniques et à la qualité de vie médiocre de nos modes de vie modernes.

3 semaines de soins pour un traitement global

Une cure thermale est généralement prescrite en alternative aux médicaments, même si elle peut également l'être en complément de traitements «classiques». 
Les 18 jours de soins sont nécessaires pour bénéficier pleinement des effets du traitement. 
Les soins thermaux (bains, douches, massages...) en constituent l'essentiel. 
Les échanges avec les médecins participent à la sensibilisation et la prévention pour permettre au curiste d'apprendre à mieux vivre avec sa maladie. La médecine thermale concentre ainsi avant tout ses attentions sur la personne, c'est là l'une de ses différences avec la médication.

Intégralité des textes écrits par medecinethermale.fr